mont-tremblant summer 2024 real estate laurier balthazard
Mont-Tremblant Summer 2024

L’été 2024 est à nos portes. Les derniers mois ont été plutôt au ralenti, parsemés de baisses de prix, de nouvel inventaire et d’acheteurs qui attendent. 

Avec les nouvelles économiques conservatrices mais prometteuses et un build-up d’inventaire considérable, sommes nous à la veille d’un regain de vigueur dans le marché immobilier de Tremblant et environs ? 

Voici ma lecture du marché, et mon opinion sur ce qui s’en vient pour les acheteurs et vendeurs.

Inventaire en hausse : Plus de Choix pour les Acheteurs

Le marché immobilier connaît un changement notable cette année, avec des niveaux d’inventaire significativement plus élevés que l’année dernière. En mai 2024, il y a 542 inscriptions actives, une augmentation de 38 % par rapport aux moins de 400 inscriptions en mai 2023. Cette hausse de l’inventaire est directement liée à une augmentation des nouvelles inscriptions—441 cette année contre 334 l’année dernière—tandis que le nombre de ventes est resté stable à 160.*

Pour les acheteurs, cette augmentation signifie plus d’options et potentiellement moins de concurrence, créant un environnement de marché plus favorable. Les vendeurs, quant à eux, devront s’adapter en fixant des prix compétitifs et en s’assurant que leurs propriétés se démarquent dans un plus grand nombre de propriétés disponibles.

Temps de Vente Allongé : Implications et Opportunités

Une autre tendance significative est le temps plus long que les maisons passent sur le marché. Le délai de vente moyen a augmenté de 30 %, avec 135 jours en 2024 contre 102 jours l’année dernière. Cette tendance affecte tous les types de propriétés, mais l’impact est le plus prononcé sur les terrains vacants, qui prennent maintenant en moyenne 179 jours, contre 79 jours en 2023.

Les coûts de construction élevés et les incertitudes concernant les réglementations municipales et régionales en matière de développement contribuent à cette période de vente prolongée. Ces facteurs augmentent les risques associés à la possession de terrains, rendant les acheteurs plus prudents. Cependant, il est important de noter qu’à mesure que les réglementations en matière de développement deviennent plus strictes et plus coûteuses, les terrains développables deviendront plus rares, ce qui devrait significativement favoriser l’appréciation des lots prêts à construire.

Baisse du Taux de la Banque Centrale : Un Signal Positif pour les Acheteurs

La baisse du taux de la banque centrale cette semaine est un signe prometteur pour le marché immobilier. La réduction des taux d’intérêt est le premier mouvement tangible vers une dette plus abordable, ce qui pourrait inciter les acheteurs qui attendaient en marge à entrer sur le marché. Des taux d’intérêt plus bas signifient des coûts d’emprunt réduits et/ou une augmentation du pouvoir d’achat des ménages. 

Bien qu’il y ait un consensus sur le fait que les taux d’intérêt continueront de baisser, le rythme de ce changement devrait être lent et graduel. En conséquence, nous prévoyons une amélioration lente mais régulière des conditions générales du marché. Les acheteurs pourraient commencer à voir cela comme une occasion de “timer le marché”, en achetant alors que la demande est faible, mais que tout pointe vers une reprise et des conditions d’emprunt qui devraient s’améliorer.
“On ne peut pas re-négocier son prix d’achat, mais on peut renégocier son prêt plus tard” 

Perspectives Futures : Naviguer dans un Marché en Changement

En regardant vers l’avenir, la combinaison de l’augmentation de l’inventaire, des temps de marché plus longs et des taux d’intérêt plus bas suggère un mouvement vers un marché immobilier plus équilibré. Les acheteurs commencent déjà à bénéficier de plus de choix et, une fois que les conditions d’emprunt deviendront plus favorables, nous nous attendons à une augmentation progressive de la demande.

Les vendeurs devront être patients et stratégiques dans leur tarification et leur marketing. Les ratios actuels favorisent les acheteurs (augmentation de l’inventaire, augmentation des jours sur le marché, ventes stables), il est donc essentiel d’être bien positionné et de se démarquer de la concurrence.

À mesure que les réglementations en matière de développement deviennent plus strictes et que les terrains développables deviennent plus rares, la valeur des lots prêts à construire est susceptible d’augmenter. Cela présente une opportunité unique pour les investisseurs et les développeurs de capitaliser sur le potentiel de rendements plus élevés à l’avenir.

En conclusion, le marché immobilier actuel se caractérise par un inventaire plus élevé, des temps de vente plus longs et des conditions d’emprunt plus abordables. Ces facteurs créent un environnement dynamique avec de nouvelles opportunités pour les acheteurs et les vendeurs. Rester informé et adaptable sera essentiel pour naviguer dans ce paysage de marché en évolution et tirer le meilleur parti des changements à venir.

 

  • Les données proviennent de Centris et de l’Association Professionnelle des Courtiers Immobiliers du Québec. Les données ne tiennent compte que des inscriptions et transactions ayant enregistrées dans la plateforme Centris. 
Share:
  • 67
  • 0